Qu’est-ce que l’hypnose ?

« Le terme hypnose désigne un état modifié de conscience ainsi que les techniques permettant de créer cet état et les pratiques thérapeutiques utilisées pendant cet état. » Wikipédia.

Le British Medical Association définit l’hypnose en 1955 comme « un état passager d’attention modifiée chez le sujet, état qui peut être produit par une autre personne et dans lequel différents phénomènes peuvent apparaître spontanément, ou en réponse à différents stimuli verbaux ou autres. Ces phénomènes comprennent un changement dans la conscience et la mémoire, une susceptibilité accrue à la suggestion et l’apparition chez le sujet de réponse et d’idées qui ne lui sont pas familières dans son état d’esprit habituel. En outre, des phénomènes comme l’anesthésie, la paralysie, la rigidité musculaire et des modifications vasomotrices, peuvent être, dans l’état hypnotiques, produits et supprimés. »

L’état d’hypnose est un état de conscience différent de l’éveil et du sommeil, pendant lequel l’attention est coupée du monde extérieur pour se concentrer sur le monde intérieur. L’état hypnotique, ou transe, est un phénomène naturel que nous expérimentons sans le savoir, et qui s’apparente à un état de rêverie : lorsque nous sommes absorbés par un film, une lecture, et que le temps nous parait plus court, au point d’oublier ce qui nous entoure. Ou dans un train lorsque nous regardons le paysage et que nous laissons flotter le cours de nos pensées.

L’Hypnose ericksonienne

Aussi appelée Communication ericksonienne, l’Hypnose ericksonienne utilise cet état modifié de conscience pour permettre à la personne guidée d’accéder à son inconscient et à des ressources habituellement inexploitées, et l’amène vers l’objectif souhaité : la résolution d’un problème, une prise de décision, la mobilisation et/ou le développement de ses capacités.

Rien à voir avec l’hypnose de spectacle ni l’hypnose classique, qui sont des formes d’hypnose directive dans lesquelles la volonté de l’hypnotiseur se substitue à la volonté de son sujet.
Au contraire, l’Hypnose ericksonienne se fait dans le respect de la personne, qui a accès aux messages de son inconscient.
Dans l’approche qui vous est proposée au sein d’Althéa Formations, on ne travaille pas sur le symptôme, mais sur la cause. Cela permet d’assurer que les résultats « tiendront » sur le long terme. C’est ce qui explique que nous n’allons pas étudier de protocoles spécifiques à des problèmes (pour perdre du poids, en prendre, dormir, arrêter de fumer…), mais des protocoles beaucoup plus larges permettant à l’inconscient d’aller à la cause, et de la résoudre.

Applications

Les applications de l’hypnose sont variées, citons notamment :

  • les problèmes relationnels (familiaux, professionnels…)
  • les cauchemars, les peurs 
  • l’accompagnement pour arrêter de fumer
  • l’accompagnement de maladies
  • les problèmes de sommeil, d’anxiété
  • la gestion du stress
  • la gestion de la douleur
  • les apprentissages, l’amélioration des performances
  • le développement personnel

Apprendre l’hypnose ?

Oui, l’hypnose s’apprend ! Nul besoin d’avoir reçu un « don » pour travailler avec l’inconscient et obtenir des phénomènes remarquables, que cela soit dans un objectif de développement de ses propres capacités ou pour aider les autres.
Si l’apprentissage de l’hypnose vous intéresse, vous trouverez plus d’informations ici.

­
­
Le succès est souvent le résultat d’un faux pas dans la bonne direction.